Jeanne : ” Le souvenir le plus marquant, je crois que c’est la première bosse qu’on a prise, on a tapé très fort sur la plaque.”

Manon : ” C’était notre première piste et on a cru qu’on avait cassé la voiture ! Mais au final elle est là ! ”

Toutes les deux : ” Et le marathon, c’était fou ! On a fait un gros bivouac avec un feu de camp, on a quand même fait 20 heures de route en deux jours ! “