Leur idée pour le projet “Ambassadeurs Enfants du désertt”, c’était de faire découvrir le jeu de la piñata aux écoliers marocains.

Gwen attend que les structures sèchent, et vu la chaleur qu’il fait dans la cour de l’école, cela devrait aller vite. Elle nous explique le principe. La piñata c’est une boîte remplie de sucreries et/ou de jouets, c’est un peu devenu la star des anniversaires. L’objet est suspendu en hauteur et une succession d’enfants, les yeux bandés, armés d’un bâton essayent de la casser afin de récupérer les surprises cachées à l’intérieur. On avait d’abord imaginé faire une piñata géante mais, comme on a un groupe de 30 enfants, on a donc décidé d’en faire trois : une en forme de 4L évidemment, une tour Eiffel et un ballon “. Il y en aura donc pour tout le monde et les enfants trépignent d’impatience. Ils ont passé environ 1:30 à les décorer avec de la peinture, des gommettes, du papier crépon. Le moment tant attendu arrive enfin et les cadeaux tombent devant le tableau : ils découvrent des sifflets, des bagues et des balles rebondissantes.

Une très belle récréation !