C’est la touche très singulière de leur 4L qui attire le regard. La carrosserie du véhicule est entièrement rouillée…

Alors, plus de sous pour la peinture ou vrai choix esthétique ? Réponse 2 !

Loïc et César font tous les deux de la course moto et se sont rencontrés dans ce contexte, sur un circuit il y a deux ans. L’un vit à La Rochelle, l’autre à Lyon. ” Ça a été un peu free style pour faire la voiture…”. Mais ils l’ont fait. Et comme ils ne voulaient pas faire comme tout le monde, ils ont acheté une 4L qui avait passé 20 ans dans un champ, à côté de sacs d’engrais. ” C’était une épave et on l’a refaite entièrement à neuf sauf la carrosserie : on voulait vraiment garder cet aspect rouillé pour détoner. ” Sur le capot, ils nous montrent la patine bleue d’origine (c’est une 4L EDF) et sont fiers de lui donner une seconde vie. ” Le moteur était bloqué, le châssis était mort, on a mis 3 jours pour le ressouder “.

Loïc a déjà fait le 4L l’an dernier, César part donc super confiant. Bonne route les garçons, prenez bien soin de votre Belle des champs !