Ces deux-là n’auraient, a priori, jamais dû se rencontrer…

Et c’est grâce au 4L Trophy que leurs chemins se sont croisés. Suite au désistement de sa coéquipière “d’origine”, Léa a jeté une bouteille à la mer sur les réseaux sociaux pour tenter de trouver une remplaçante… en novembre dernier ! Un message sur Facebook plus tard, le tour était joué !

Du haut de ses 18 ans, Léa rêvait de participer au 4L Trophy depuis au moins 3 ans et rien ne pouvait l’arrêter. C’est en suivant de près la course de collègues l’an dernier, qu’elle s’est décidée. Cette toute jeune étudiante en mécanique était donc un bon atout pour Manon, sa nouvelle copilote, qui a répondu à l’appel pour la rejoindre dans l’aventure au pied levé.

Bonne pioche !

Depuis, les Vendéennes ont appris à se connaître en se voyant régulièrement et entre elles, ça l’a fait ! Elles affichent le même sourire et portent toutes les deux une casquette orange et blanche, aux couleurs de leur clinquante 4L. Cerise sur le gâteau, le véhicule est en lice pour le prix de la plus belle 4L, parmi les 20 sélectionnés. Leur binôme a récolté 456 votes ! Un beau début d’aventure donc… Verdict à 16:00.